La Chine fait face à une vague de protestations inédites contre les mesures anti-Covid

Dans tout le pays, des manifestations ont eu lieu pour réclamer la fin des mesures de confinement à la suite d’un incendie mortel à Urumqi jeudi soir, dans la capitale du Xinjiang. Les protestataires, au premier rang desquels des étudiantes et étudiants, jugent qu’elles ont retardé les secours.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Pour la première fois depuis le déclenchement de la pandémie il y a plus de deux ans, des manifestations contre la politique « zéro Covid » ont lieu dans toute la Chine ce week-end, défiant le régime de Xi Jinping, le numéro un chinois, au pouvoir depuis dix ans et qui vient d’entamer un troisième mandat à la tête du Parti communiste chinois (PCC).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal