Des applications mobiles espionnées par la NSA et le GCHQ

Par

Sur la foi de documents transmis par l'ancien consultant de la NSA, Edward Snowden, le Guardian révèle que les agences de renseignement américaine et britannique ont notamment espionné les données personnelles des utilisateurs du jeu Angry Birds et de l'application cartographique Google Maps.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les agences de renseignement américaine et britannique, NSA et GCHQ, ont pénétré les serveurs d'applications mobiles pour capter des informations sur les utilisateurs et alimenter leurs bases de données, selon de nouvelles informations révélées ce lundi par le Guardian.