La guerre sino-indienne de 1962 résonne encore

Par

Il y a près de 60 ans, les deux géants asiatiques s’étaient affrontés. La Chine avait montré sa supériorité mais Mao avait su jusqu’où ne pas aller pour ne pas entraîner son pays dans une nouvelle confrontation avec les États-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Lorsque l’Inde et la Chine se rencontrent, le monde regarde. » Le 14 juillet 2014, Xi Jinping avait trouvé la bonne formule lors de sa première visite officielle en Inde, pendant laquelle il avait été reçu par le premier ministre Narendra Modi. À l’époque, le climat était à la réconciliation et aux grands discours sur des partenariats positifs. Ce n’est plus le cas.