L'Onu rappelle les USA à leurs obligations sur le droit d'asile

Par
Les migrants qui se trouvent à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis après avoir fui les violences et les persécutions dans leurs pays possèdent le droit de demander l'asile sur le sol américain, rappellent des agences humanitaires onusiennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Les migrants qui se trouvent à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis après avoir fui les violences et les persécutions dans leurs pays possèdent le droit de demander l'asile sur le sol américain, rappellent des agences humanitaires onusiennes.