Libye: les opposants résistent

Par
Les contestataires s'organisent pour sécuriser leurs positions et faire partir Kadhafi. Un conseil national indépendant a été créé à Benghazi. La communauté internationale continue de discuter de la situation. Ban Ki-moon estime qu'il y aurait environ un millier de morts depuis le début de la répression. Des heurts signalés à Oman, nouvelles manifestations à Bahreïn.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LIBYE. Ban Ki-moon estime qu'il y aurait environ un millier de morts depuis le début de la répression. Si les violences ne sont pas montées d'un cran aujourd'hui, des heurts ont toutefois eu lieu à Misrata et des raids aériens ont visé des dépôts de munitions dans l'est du pays.