Sénégal: Macky Sall réélu à la présidence avec 58% des suffrages

Par
Le chef de l'Etat sortant Macky Sall a remporté l'élection présidentielle de dimanche au Sénégal dès le premier tour avec 58% des suffrages, selon les résultats provisoires annoncés jeudi par la Commission de dépouillement du scrutin.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

DAKAR (Reuters) - Le chef de l'Etat sortant Macky Sall a remporté l'élection présidentielle de dimanche au Sénégal dès le premier tour avec 58% des suffrages, selon les résultats provisoires annoncés jeudi par la Commission de dépouillement du scrutin.

Le candidat de l'opposition, Idrissa Seck, est arrivé en deuxième position avec 21% des voix tandis qu'Ousmane Sonko s'est classé en troisième position avec 16%.

Macky Sall, 57 ans, critiqué par l'opposition et des associations de défense des droits de l'homme après l'exclusion des candidatures de deux opposants, était considéré comme favori du scrutin en raison de la croissance économique qui a accompagné son premier mandat.

Les quatre candidats d'opposition, dont Seck, ont annoncé dans un communiqué commun qu'ils rejetaient "fermement" les résultats annoncés par la commission mais qu'ils avaient décidé de ne pas faire appel devant le Conseil constitutionnel. Ils accusent Macky Sall d'avoir "ignoré la volonté du peuple".

Pour être déclarés définitifs, les résultats doivent être validés par le Conseil constitutionnel.

Le Sénégal a longtemps été considéré comme la démocratie la plus stable d'Afrique de l'Ouest. Les transitions de pouvoir se sont faites pacifiquement depuis l'accession du pays à l'indépendance en 1960.

Le taux de participation a été de 66%.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale