Le FBI semble enfin tenir l'auteur des lettres empoisonnées

Par

Le FBI a procédé dans le Mississippi à l’arrestation d’un homme soupçonné d’être l’expéditeur des lettres empoisonnées envoyées au président Obama, à un sénateur et à une juge.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le FBI a procédé samedi 27 avril à Tupelo, petite ville du Mississippi, à l’arrestation d’un homme soupçonné d’être l’expéditeur des lettres empoisonnées envoyées au président Obama, à un sénateur et à une juge. Il encourt la prison à perpétuité et une amende de 250 000 dollars. Avec James Everett Dutschke, 41 ans, professeur d’arts martiaux, le FBI espère cette fois tenir le bon suspect. Mardi, l’agence fédérale avait dû relâcher un certain Kevin Curtis, qu’elle pensait être l’auteur de trois lettres contenant de la ricine et adressées au président Obama, au sénateur du Mississippi et à une juge du même État.