Le basket américain se mobilise contre les violences policières racistes

Par

Après deux soirées marquées par le boycottage des matches, la saison de la NBA, la ligue professionnelle de basket-ball, reprend. Mais les joueurs entendent bien utiliser leurs voix pour réclamer plus de justice sociale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout a commencé mercredi soir. À Disney World, en Floride, il est 21 h 57. Les joueurs du Magic d’Orlando s’échauffent sur le parquet, quelques minutes avant de disputer le cinquième match de leur série de playoffs contre les Milwaukee Bucks. Mais les Bucks n’entreront pas sur le parquet et ne joueront pas.