La tricherie sur les émissions des voitures ne se limite pas à la pollution des modèles diesel. Les tests qui mesurent la consommation de carburant et les émissions de CO2 sont eux aussi faussés : les automobiles qui circulent dans l’Union européenne consomment en moyenne 40 % de plus que les valeurs données par les tests officiels, selon un nouveau rapport de l’ONG Transport & Environment (T&E).