Syrie : offensive diplomatique pour une médiation, la Russie se rapproche de l’opposition

Par

Dernier allié du régime syrien avec Pékin, Moscou s’active cette semaine pour tenter de trouver une issue à la crise syrienne. Samedi 29 décembre, Lakhdar Brahimi, l’émissaire international de l’ONU pour la Syrie, se rendra dans la capitale russe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le salut des Syriens viendra-t-il de Moscou ? Pour la première fois de manière officielle depuis le début d’un conflit qui dure depuis près de deux ans maintenant, le principal allié du régime de Bachar al-Assad tend la main à l’opposition syrienne. Le vice-ministre russe des affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a affirmé jeudi 27 décembre à l'agence Ria Novosti que la diplomatie russe avait envoyé une invitation au chef de la coalition de l'opposition syrienne, Moaz El-Khatib, afin qu'il participe à des négociations en vue d'un règlement du conflit syrien.