Comment fonctionne la démocratie directe suisse

Par

La Suisse a pu apparaître comme un exemple pour les promoteurs du référendum d’initiative citoyenne (RIC). Mais l’usage des instruments de la démocratie directe helvétique ne prend son sens que dans un système politique global fondé sur l’équilibre entre les démocraties directe, représentative et fédérale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le mouvement des « gilets jaunes » a relancé en France l’idée du « référendum d’initiative citoyenne » (RIC) afin d’améliorer la participation des citoyens à la vie politique. Cette idée est désormais intégrée largement aux revendications du mouvement. Ainsi, une des initiatrices de la pétition à l’origine des gilets jaunes, Priscillia Ludosky, a, dans sa réponse au président de la République publiée le 26 décembre, confirmé sa demande d’un RIC.