Le SPD allemand soutient Hamon du bout des lèvres et préfère Macron

Par

Le candidat socialiste a rencontré le président du SPD Martin Schulz. Ce dernier a assuré Benoît Hamon de son soutien. Quelques heures plus tard, le ministre allemand des affaires étrangères et vice-chancelier SPD Sigmar Gabriel réitérait son soutien à Emmanuel Macron. Ce dernier reste le candidat favori des sociaux-démocrates allemands.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne), de notre correspondant.– C’est sur un air de « tout est bien qui finit bien » que Benoît Hamon a reçu, mardi 28 mars au siège du SPD à Berlin, le soutien officiel du président du parti social-démocrate fraîchement élu Martin Schulz, pour sa candidature à la présidentielle. « Le SPD est derrière lui pour cette bataille… Depuis très longtemps, je souhaite le succès de Benoît Hamon », a expliqué M. Schulz dans un excellent français. Selon lui, une Europe avec « un chancelier allemand SPD et un président français PS » pourrait « devenir plus sociale, investir plus dans la croissance, dans l'emploi, la formation (...), lutter plus efficacement contre le chômage des jeunes ».