Les Occidentaux expulsent leurs ambassadeurs syriens

Par

La France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les États-Unis, l'Italie, ou encore le Canada, ont annoncé mardi l'expulsion des représentants syriens présents dans leur capitale, en réaction notamment au massacre de Houla, le week-end dernier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La communauté internationale semble avoir décidé de passer à la vitesse supérieure sur la Syrie, isolant d'autant la Russie et la Chine.