Karachi: le juge veut élargir son enquête à l'Arabie saoudite

Par et
Le juge Van Ruymbeke, en charge du volet financier de l'affaire Karachi, vient de demander au parquet de Paris d'étendre sa saisine. Il souhaite enquêter également sur le contrat Sawari II (la vente de frégates à l'Arabie saoudite en 1994). Dans sa ligne de mire, d'éventuelles rétrocommissions destinées à financer la campagne d'Edouard Balladur en 1995. Révélations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le volet politico-financier de l'affaire Karachi prend de l'ampleur. Le juge Renaud Van Ruymbeke vient de demander au parquet de Paris d'élargir son enquête portant sur le contrat des sous-marins vendus en 1994 au Pakistan à un autre marché d'armement conclu à la même période par le gouvernement français dans des conditions financières également suspectes, mais cette fois-ci avec l'Arabie saoudite.