Le Brésil n'accueillera pas la conférence sur le climat de novembre 2019

Par
Le président élu brésilien, Jair Bolsonaro, a déclaré mercredi avoir poussé le gouvernement à retirer sa candidature pour l'organisation de la conférence sur le climat prévue en novembre 2019, après que le ministère des Affaires étrangères a annoncé ne plus vouloir organiser l'événement à cause de son coût.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRASILIA (Reuters) - Le président élu brésilien, Jair Bolsonaro, a déclaré mercredi avoir poussé le gouvernement à retirer sa candidature pour l'organisation de la conférence sur le climat prévue en novembre 2019, après que le ministère des Affaires étrangères a annoncé ne plus vouloir organiser l'événement à cause de son coût.