Mali: les attaques contre les soldats se multiplient

Par

Au moins seize civils et dix-neuf soldats maliens ont été tués au cours d'attaques terroristes ces derniers jours. L’organisation État islamique au Grand Sahara est pointée du doigt.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les attaques se succèdent ces derniers jours dans plusieurs villes du Mali. Après la mort de 16 civils dans l'explosion de leur véhicule, jeudi dernier, dans le centre du pays, 14 militaires ont été tués dans l'attaque de leur camp à Soumpi, dans la région de Tombouctou.