Tunisie: une nouvelle loi contre les violences faites aux femmes

Par

La nouvelle loi adoptée le 26 juillet 2017 offre une meilleure protection, mais les moyens financiers doivent suivre. L'analyse de l'ONG Human Rights Watch.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La loi adoptée par le parlement tunisien le 26 juillet 2017, portant sur la violence à l’égard des femmes et notamment sur les violences familiales, est une étape décisive pour les droits des femmes, souligne Human Rights Watch. Cependant, il faudrait que les autorités tunisiennes s’assurent qu’il existe les fonds suffisants et la volonté politique indispensable pour que la loi entre pleinement en vigueur et que les discriminations envers les femmes soient éliminées.