En Allemagne, une rentrée des classes dans le brouillard et la débrouille

Par

Depuis le début du mois d’août, les 11 millions d’écoliers et lycéens allemands ont commencé à revenir à l’école, région par région. Déjà 12 Länder sur 16 ont franchi le pas, sans que l’on enregistre l’apparition de clusters majeurs. Mais ce retour en présentiel à 100 %, voulu à tout prix par les politiques et le monde économique, n’est possible qu’au prix de règles sanitaires très allégées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne).– Le lycée berlinois Gerhard-Hauptmann n’avait pas prévu de démarrer son année scolaire en occupant la une des médias nationaux. Mais son statut de « premier établissement fermé à la rentrée pour cause de Covid-19 » n’a pas manqué d’attirer l’intérêt général dans cette rentrée des classes placée sous haute surveillance.