Que dit la vidéo antidjihadiste du gouvernement ?

Par et

Le gouvernement français s’est lancé mercredi 28 janvier dans la contre-propagande antidjihadiste sur Internet avec un site et une vidéo choc. Le but ? Viser les jeunes « qui s'interrogent » et non ceux qui ont déjà basculé, selon Christian Gravel qui dirige le service d’information du gouvernement. Décryptage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement français s’est lancé mercredi 28 janvier dans la contre-propagande antidjihadiste sur Internet avec un site et une vidéo choc. En quatre jours, cette vidéo de 2 minutes (4 clips de 30 secondes), conçue par le service d’information du gouvernement (SIG) pour décourager les jeunes Français de partir en Syrie et en Irak, a atteint près de 700 000 vues.