La France décore une membre du gouvernement Orbán de la Légion d’honneur

Par

Lundi 29 janvier, l’ambassade de France à Budapest a remis la Légion d’honneur à une membre du gouvernement Orbán. Une distinction qui intervient alors qu’Emmanuel Macron se pose en adversaire du dirigeant hongrois sur le plan européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La plus haute distinction française a été remise, lundi 29 janvier, à une membre de l’exécutif hongrois. Katalin Novák, secrétaire d’État à la famille, à la jeunesse et aux affaires internationales, s’est vu décorer de la Légion d’honneur au cours d’une réception donnée à l’ambassade de France à Budapest. Ce geste des autorités françaises est pour le moins étonnant, alors que le président Emmanuel Macron se pose, depuis septembre, en défenseur du libéralisme pro-européen par opposition à Viktor Orbán et à sa démocratie illibérale.