Grande-Bretagne: Insulté par Trump, Corbyn dénonce une ingérence électorale

Par
Le chef de file de l'opposition travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a accusé jeudi Donald Trump de chercher à s'ingérer dans le processus électoral au Royaume-Uni pour faire élire "son ami" Boris Johnson.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le chef de file de l'opposition travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a accusé jeudi Donald Trump de chercher à s'ingérer dans le processus électoral au Royaume-Uni pour faire élire "son ami" Boris Johnson.