Enquetes

  • « Congo hold-up » : les bonnes affaires des conseillers du président Tshisekedi

    Par et Sonia Rolley (RFI)
    Les bonnes affaires des conseillers du président Tshisekedi. © Simon Toupet / Mediapart Les bonnes affaires des conseillers du président Tshisekedi. © Simon Toupet / Mediapart

    Les documents de « Congo hold-up » ne mettent pas seulement en cause l’ancien président congolais Joseph Kabila. Ils démontrent également qu’au moins deux collaborateurs de l’actuel président, Félix Tshisekedi, ont continué de faire des affaires après leur prise de fonction à la présidence. Au risque du conflit d’intérêts.

  • Accident ferroviaire de Capvern : la sous-traitance en cascade en accusation

    Par Bruno Vincens (Mediacités Toulouse)
    L’engin ferroviaire a dévalé la pente de Capvern et percuté un autre engin de chantier sur la voie. Image extraite écran d’un reportage de France 3 Occitanie, diffusé le 10 novembre 2018. © France 3 L’engin ferroviaire a dévalé la pente de Capvern et percuté un autre engin de chantier sur la voie. Image extraite écran d’un reportage de France 3 Occitanie, diffusé le 10 novembre 2018. © France 3

    Trois ans après l’accident sur un chantier SNCF entre Toulouse et Tarbes, l’information judiciaire n’est toujours pas achevée. Le drame, qui a fait deux morts et trois blessés, s’est produit dans un contexte de sous-traitance à une myriade d’entreprises privées, au détriment des conditions de sécurité.

  • Variant Omicron : l’urgence de lever les brevets sur les vaccins

    Par
    Vaccination contre le Covid-19 avec le vaccin Johnson et Johnson devant un bureau de vote à Soweto, le 1er novembre 2021, lors des élections locales en Afrique du Sud. © Photo Michèle Spatari / AFP Vaccination contre le Covid-19 avec le vaccin Johnson et Johnson devant un bureau de vote à Soweto, le 1er novembre 2021, lors des élections locales en Afrique du Sud. © Photo Michèle Spatari / AFP

    L’émergence du variant Omicron devrait réveiller les pays riches : sans un accès aux vaccins contre le Covid-19 dans le monde entier, la pandémie est amenée à durer. Or Omicron a au contraire servi d’excuse pour repousser la discussion à l’OMC sur la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle.

  • Un complot a été monté par la droite toulousaine pour torpiller une candidate LREM

    Par
    Dans un SMS daté du 14 juin, la députée LR Laurence Arribagé se félicite des déboires à venir de sa concurrente. © Sébastien Calvet / Mediapart Dans un SMS daté du 14 juin, la députée LR Laurence Arribagé se félicite des déboires à venir de sa concurrente. © Sébastien Calvet / Mediapart

    Manipulation du fisc, de la justice et des médias : une enquête judiciaire lève le voile sur le piège tendu à une candidate LREM à Toulouse. Des SMS consultés par Mediapart accablent la patronne de la fédération LR, Laurence Arribagé, un cadre du fisc et un magistrat.

  • Les étonnantes dépenses du XIVe Sommet de la francophonie

    Par
    Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo, à côté de François Hollande lors de l'ouverture du sommet de la Francophonie à Kinshasa, le 13 octobre 2012. © Simon Toupet avec Photo Bertrand Langlois / Pool / AFP Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo, à côté de François Hollande lors de l'ouverture du sommet de la Francophonie à Kinshasa, le 13 octobre 2012. © Simon Toupet avec Photo Bertrand Langlois / Pool / AFP

    Luxueux « cadeaux », contrats passés sans appels d’offres, montants extravagants… Le détail des comptes de l’organisation du Sommet de la Francophonie tenu en 2012 à Kinshasa est accablant pour l’État congolais. Au total, 90 millions de dollars ont été dépensés pour deux jours de sommet, dans un pays où 73 % de la population vit sous le seuil de pauvreté. Une partie de cette frénésie dépensière a été financée par des fonds de l’aide publique au développement française.

  • Au Niger, la faillite d’une mission de « stabilisation » financée par l’UE

    Par Ramdane Gidigoro, Tomas Statius et Giacomo Zandonini
     © Photo Michael Kappeler / DPA via AFP © Photo Michael Kappeler / DPA via AFP

    Ces dernières années, la mission « Eucap Sahel », basée à Agadez, est devenue le symbole de l’utilisation dispendieuse de l’argent européen et de l’absence de stratégie des 27 pour la région. Censée aider à la stabilisation du Niger, elle a été dévoyée pour lutter contre les flux migratoires.

  • Au tribunal, la FFF est accusée de discriminer des femmes

    Noël Le Graet, et la directrice marketing de la FFF, Florence Hardouin, le 12 décembre 2015 à Paris. © Photo Franck Fife / AFP Noël Le Graet, et la directrice marketing de la FFF, Florence Hardouin, le 12 décembre 2015 à Paris. © Photo Franck Fife / AFP

    Neuf femmes accusent la Fédération française de football de les avoir licenciées en raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Mediapart a recueilli de nombreux témoignages mettant en cause le management de la FFF. Son président Noël Le Graët jure qu’il « n’y a pas d’atmosphère sexiste à la FFF ».

  • « Congo hold-up » : le blanchiment passait par Paris

    Par et Karine Pfenniger
     © Sébastien Calvet / Mediapart avec AFP © Sébastien Calvet / Mediapart avec AFP

    La filiale française de la BGFI a fait transiter, en tant que banque correspondante, des dizaines de millions de dollars de transactions suspectes liées aux affaires de corruption et de détournements de fonds publics révélées par les enquêtes « Congo Hold-up ».

  • Le « Monsieur sécurité » du groupe LVMH écope de neuf mises en examen

    Par
    Laurent Marcadier à Marrakech, le 17 février 2020. © Capture d’écran YouTube Laurent Marcadier à Marrakech, le 17 février 2020. © Capture d’écran YouTube

    Atteinte à la vie privée, trafic d’influence, violation du secret professionnel... : l’actuel directeur de la protection des actifs et des personnes de la multinationale, Laurent Marcadier, est mis en cause par la justice dans l’affaire Squarcini. Il dément « catégoriquement » tous les faits.

  • Dans le Béarn, des jeunes empêchés de s’installer en maraîchage bio

    Par
    Sur une exploitation maraîchère bio. © Photo Amélie Poinssot / Mediapart Sur une exploitation maraîchère bio. © Photo Amélie Poinssot / Mediapart

    La communauté de communes de Pau a lancé un projet de « Ceinture verte » : l’installation d’une dizaine de paysannes et paysans par an autour de l’agglomération. Mais six jeunes sont actuellement suspendus au bon vouloir de la Safer, qui privilégie l’agrandissement des fermes existantes.