Enquetes

  • Parlement européen: petits dîners entre amis des énergies fossiles

    Par Cédric Vallet
    Le Polonais Jerzy Buzek (à gauche) et l'ancien commissaire européen à l'énergie, Miguel Arias Cañete, le 23 février 2016. © AFP Le Polonais Jerzy Buzek (à gauche) et l'ancien commissaire européen à l'énergie, Miguel Arias Cañete, le 23 février 2016. © AFP

    Le Forum européen de l’énergie multiplie les invitations à dîner pour faire se croiser députés européens et industriels. Mission d’information ou lobbying pro-énergies fossiles ? Petit voyage dans une « zone grise » du lobbying bruxellois.

  • Lobbying de Monsanto à Bruxelles: vers plus de transparence

    Après la révélation d’un contrat de 14,5 millions d’euros liant Monsanto au cabinet FleishmanHillard pour faire campagne pour le glyphosate, l’UE s’engage à durcir les règles de son registre de transparence.

  • A la RATP, un second fichier illégal pour surveiller les conducteurs de bus

    Par
    ratp-fichier2018-1

    Après un premier document datant de 2020, Mediapart révèle l’existence d’un fichier similaire constitué en 2018 et rassemblant à l’insu des agents nombre de données personnelles. La RATP annonce qu’elle va lancer un audit interne.

  • Labo P4 à Wuhan: l’usage militaire au cœur des doutes

    Par Jacques Massey
    Jacques Chirac et Hu Jintao, le 26 octobre 2006, à Pékin © AFP Jacques Chirac et Hu Jintao, le 26 octobre 2006, à Pékin © AFP

    Malgré les engagements internationaux de la Chine contre la prolifération d’armes biologiques, les administrations françaises ont toujours eu des doutes sur les possibles conséquences militaires d’un transfert du labo P4. En cause notamment : l’implication de l’armée chinoise dans les recherches scientifiques du pays.

  • La folle histoire du laboratoire P4 de Wuhan

    Par et Jacques Massey
    Bernard Cazeneuve, alors premier ministre français, lors de l'inauguration du laboratoire de Wuhan, le 23 février 2017. © AFP/Johannes Eisele Bernard Cazeneuve, alors premier ministre français, lors de l'inauguration du laboratoire de Wuhan, le 23 février 2017. © AFP/Johannes Eisele

    Situé dans la ville au départ de l’épidémie, le laboratoire de haute sécurité (P4) de l’institut de virologie de Wuhan a été conçu par la France en dépit des objections de l’administration. Depuis son inauguration en 2017, Paris ne dispose plus d’aucun contrôle sur la gestion de l’installation, et la coopération prévue a été stoppée.

  • Masques: la justice enquête sur l’ex-collaborateur d’Olivier Véran

    Par et
    Tewfik Derbal. © DR Tewfik Derbal. © DR

    Selon nos informations, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « trafic d’influence commis par un particulier » visant Tewfik Derbal, ancien collaborateur parlementaire du ministre de la santé. Celui-ci avait tenté, mi-mars, de positionner une offre de masques FFP2 auprès du ministère, espérant toucher une commission d’apporteur d’affaires.

  • Le djihad en prison: l’impossible évaluation de la «radicalisation»

    Par
    Un gardien de prison se dresse sur un terrain de sport du QER au centre pénitentiaire de haute sécurité de Vendin-le-Vieil, le 4 mai 2018. © Philippe Huguen/AFP Un gardien de prison se dresse sur un terrain de sport du QER au centre pénitentiaire de haute sécurité de Vendin-le-Vieil, le 4 mai 2018. © Philippe Huguen/AFP

    L’administration pénitentiaire a mis en place, en 2016, les quartiers d’évaluation de la radicalisation. Quatre ans après, le système enregistre des succès mais laisse en suspens la principale question : comment évaluer le degré d’un engagement ?

  • Comment sont catalogués les détenus djihadistes

    Par
    Michael Chiolo, quelques instants avant qu'il poignarde deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe lors de ce qui constitue le second attentat djihadiste dans une prison française. © DR Michael Chiolo, quelques instants avant qu'il poignarde deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe lors de ce qui constitue le second attentat djihadiste dans une prison française. © DR

    Les « cadres intermédiaires », les « violents », les « déçus » ou les « convertis par stratégie »… Mediapart révèle les typologies, établies par l’administration pénitentiaire et les services de renseignement, des 1 300 détenus considérés djihadistes.

  • Epinglé, le secteur de la formation d’élus s’organise pour sauver ce juteux marché

    Par Pierre Januel
     © Mediapart © Mediapart

    Après un rapport d’inspection qui pointait les coûteuses dérives du « droit individuel à la formation » des élus, révélé par Mediapart, le gouvernement annonce un décret. Mais les associations d’élus, les organismes proches des partis et des entreprises privées s’organisent pour éviter une réforme trop drastique.

  • Pédocriminalité: les œillères du monde équestre

    Par Quentin Müller, Margaux Solinas
    Dans le haras de Jardy, en juin 2014. © Christophe Bricot / DPPI via AFP Dans le haras de Jardy, en juin 2014. © Christophe Bricot / DPPI via AFP

    Après des décennies d’omerta, les victimes de pédocriminalité du monde équestre racontent enfin un monde où des enfants ont été livrés à des prédateurs adultes connus du milieu. Le président de la fédération est mis en cause pour avoir fermé les yeux.