Enquetes

  • Le tête-à-queue de la justice lyonnaise face aux comptes suisses de deux avocats

    Par Mathieu Périsse (We Report)
    ubs-3

    Deux avocats de Lyon, soupçonnés d’avoir perçu 200 000 euros de rétrocommissions immobilières non déclarées sur des comptes en Suisse, doivent comparaître, jeudi 14 novembre, devant l’Ordre des avocats. Alors qu’il a estimé les faits « parfaitement caractérisés », le parquet général a décidé de ne pas poursuivre, laissant les deux hommes entre les mains de leurs pairs.

  • Ehpad: des privatisations s’enclenchent à bas bruit

    Par
    Dans un établissement pour personnes âgées à Bordeaux, en octobre 2018. © Reuters Dans un établissement pour personnes âgées à Bordeaux, en octobre 2018. © Reuters

    De la région parisienne au Puy-de-Dôme, Mediapart a enquêté sur une « petite » série de privatisations d’Ehpad publics vétustes et incapables de financer des travaux. Pas encore une vague. Mais un mouvement inédit.

  • Djihad en prison: comment des détenus communiquent avec des terroristes

    Par
    Foued Mohamed-Aggad (à gauche) et Ismaël Omar Mostefaï (à droite) encadrent un djihadiste cannois. Cette photo a circulé dans des prisons en France, moins de trois mois avant la tuerie du Bataclan. © DR Foued Mohamed-Aggad (à gauche) et Ismaël Omar Mostefaï (à droite) encadrent un djihadiste cannois. Cette photo a circulé dans des prisons en France, moins de trois mois avant la tuerie du Bataclan. © DR

    Mediapart retrace les événements qui ont amené des surveillants à se demander si, la veille du 13-Novembre, des détenus n’étaient pas au courant de l’attentat sur le point de survenir. Deux d’entre eux, depuis leur cellule, communiquaient depuis plusieurs mois avec l’un des futurs tueurs du Bataclan. Premier volet d’une série d’articles consacrée aux djihadistes en détention.

  • Le lobby pharmaceutique avance masqué

    Par
    acce-s

    Des leaders d’opinion de la santé censés parler dans l’intérêt des patients servent de porte-parole à l’industrie pharmaceutique dans une tribune publiée dans L’Opinion. Les 86 médecins signataires cumulent depuis 2013 plus de 16 millions d’euros de liens d’intérêts.

  • Face aux violences sexuelles, LREM ordonne le silence dans les rangs

    Par
    Pierre Cabaré. © Facebook Pierre Cabaré. © Facebook

    Un député de la majorité, Pierre Cabaré, est visé par une enquête préliminaire pour harcèlement sexuel et moral sur sa suppléante. Quatre anciens collègues confirment les accusations. Mais aucune sanction ou mise en retrait n’a été demandée par LREM.

  • Après #MeToo et avant les municipales, les partis sont tentés par le statu quo

    Par
    Devant la mairie de Saint-Nazaire, vendredi 28 juin. © DR Devant la mairie de Saint-Nazaire, vendredi 28 juin. © DR

    Les partis politiques refusent souvent de sanctionner des élus accusés de violences à l’égard des femmes. Avec #MeToo, l’embarras grandit dans les états-majors. Mediapart a enquêté dans plusieurs villes de France, notamment à Laval, Lorient, Saint-Nazaire ou Villepreux.

  • Lobbying et transparence: le règne des faux-semblants

    Par Alexandre Léchenet
     © AL © AL

    Grâce à la loi Sapin 2 de 2016, la transparence devait progresser sur l’activité des lobbyistes. En partant de l’exemple des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), on découvre qu’elle a ses limites : beaucoup d’informations restent inaccessibles. Surtout quand l’Élysée oppose le « secret des affaires ».

  • Un maire LR des Hauts-de-Seine s’auto-attaque en justice et empoche le pactole

    Par
    Philippe Juvin, le maire de La Garenne-Colombes © Compte Twitter de Philippe Juvin Philippe Juvin, le maire de La Garenne-Colombes © Compte Twitter de Philippe Juvin

    Maire de La Garenne-Colombes, Philippe Juvin (LR) a attaqué en justice à titre personnel un permis de construire délivré par « délégation du maire », c’est-à-dire lui-même. L'élu s'est désisté après une transaction  signée avec le promoteur immobilier. L'opération lui a permis de percevoir environ 100 000 euros.

  • A Evreux, un «shérif» visé par la justice

    Par et Manuel Sanson (Le Poulpe)
    Ludovic Demée (à gauche) le 13 juillet 2019 à Evreux. © Préfet de l'Eure. Ludovic Demée (à gauche) le 13 juillet 2019 à Evreux. © Préfet de l'Eure.

    La mairie d’Évreux (LR) a promu comme directeur de la sécurité un agent aux méthodes contestées, qui n’est même pas policier. Alors qu'opposition et syndicats de policiers municipaux s’inquiètent du silence des autorités, la justice a ouvert une enquête pour port d’armes illicite.

  • Yémen: que renferme le site gazier dont Total est actionnaire?

    Par Eva Thiébaud Et Morgane Remy
    Le site de Balhaf (Yémen) en construction en novembre 2008. © REUTERS/Khaled Abdullah Le site de Balhaf (Yémen) en construction en novembre 2008. © REUTERS/Khaled Abdullah

    Au Yémen, un site gazier – dont Total est le principal actionnaire et pour lequel la France a engagé des moyens financiers et humains – a été transformé en caserne par les Émirats arabes unis. Selon un rapport publié jeudi par l’Observatoire des armements et SumOfUs en collaboration avec les Amis de la Terre, il servirait de prison secrète.