Enquetes

  • Des navires français contrôlent les eaux du Sahara occidental

    Deux patrouilleurs OPV-64 à Dakhla en juin 2019. © FrenchArms Deux patrouilleurs OPV-64 à Dakhla en juin 2019. © FrenchArms

    Pour contrôler les riches eaux du Sahara occidental, les Forces armées royales du Maroc utilisent des avions de chasse et patrouilleurs livrés par la France. Cette situation illustre les relations incestueuses entre Paris et Rabat, qui contribuent à bloquer la résolution de cet interminable conflit.

  • Corruption libyenne: l’homme qui fait trembler la Société générale

    Par
     © Reuters © Reuters

    Un ancien employé de la Société générale, qui avait témoigné auprès de la justice d’un vaste système de corruption mis en place par la banque en Libye, poursuit le groupe français. Il conteste son licenciement en 2017 pour « faute grave ».

  • Doubles frais du député Bridey: la maire de Fresnes saisit la justice

    Par et
    Jean-Jacques Bridey. © Facebook/Jean-Jacques Bridey Jean-Jacques Bridey. © Facebook/Jean-Jacques Bridey

    La maire PS de Fresnes, Marie Chavanon, a annoncé avoir « saisi le ministère public », une semaine après nos révélations sur les notes de frais de son prédécesseur, le député LREM Jean-Jacques Bridey. En 2016 et en 2017, ce dernier s’est fait rembourser deux fois de nombreux repas copieux en présentant un ticket à la mairie et une copie à une société d’économie mixte de la ville, qu’il présidait.

  • Blocus du Yémen: des vidéos prouvent la participation de navires vendus par la France

    Par et
    La frégate « Al-Dammam-816 » en mai 2014. © US Navy La frégate « Al-Dammam-816 » en mai 2014. © US Navy

    Pour la première fois, des vidéos montrent que des navires vendus par la France à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis participent au blocus maritime du Yémen, touché par la plus grave crise humanitaire du monde. Premier épisode d’une série de révélations sur l’utilisation des armes françaises dans le monde.

  • L’Elysée se retire d’une conférence organisée par la Ligue islamique mondiale

    Par Jacques Duplessy Et Lionel Levy
    Mohammad Abdelkarim al-Issa. © DR Mohammad Abdelkarim al-Issa. © DR

    Emmanuel Macron était au programme ce mardi d’une grande conférence internationale co-organisée à Paris par la Ligue islamique mondiale. L'Elysée s'est-il rendu compte avec retard du pedigree des organisateurs ?

  • IVG en France: un accès inégal, un droit malmené

    Par Alexandre Léchenet et Rozenn Le Saint
    La comédienne Claire de La Rüe du Can dans la pièce « Hors la loi » de Pauline Bureau, jouée du 24 mai au 7 juillet 2019 à la Comédie-Française. © Brigitte Enguérand, coll. CF La comédienne Claire de La Rüe du Can dans la pièce « Hors la loi » de Pauline Bureau, jouée du 24 mai au 7 juillet 2019 à la Comédie-Française. © Brigitte Enguérand, coll. CF

    Une Française sur trois avorte au cours de sa vie. Pourtant, 40 ans après la loi Veil dépénalisant l’avortement, les obstacles et les inégalités dans l’accès à l’IVG, méconnus, sont loin d’avoir disparu. L’état des lieux promis par la ministre de la santé n’étant toujours pas disponible, Mediapart a décidé de mener sa propre enquête.

  • «Le Monde»: Matthieu Pigasse joue l’embrouille

    Par

    Sommé par le « pôle d’indépendance » du Monde de dire s’il accepte de lui conférer un droit d’agrément, Matthieu Pigasse assure dans un entretien au Figaro qu’il en est d’accord. Mais il pose des conditions qui suggèrent exactement le contraire et ne dit pas la vérité sur la réalité de ses accords secrets avec le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky.

  • Mis en examen, Richard Ferrand s’accroche au perchoir

    Par
    Richard Ferrand, patron des députés LREM. © Reuters Richard Ferrand, patron des députés LREM. © Reuters

    Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, a été mis en examen pour « prise illégale d'intérêts » cette nuit par les juges enquêtant à Lille sur l’affaire des Mutuelles de Bretagne. Il a déclaré ne pas avoir l’intention de démissionner.

  • Crash du Rio-Paris: le non-lieu pour Airbus et Air France scandalise les familles des victimes

    Par
    Repêchage de débris de l'Airbus A330 qui assurait le vol AF447 d'Air France dans l'Atlantique le 9 juin 2009. © Brazilian Air Force Repêchage de débris de l'Airbus A330 qui assurait le vol AF447 d'Air France dans l'Atlantique le 9 juin 2009. © Brazilian Air Force

    Dix ans après le crash du vol AF447 et ses 228 morts, les juges d’instruction ont blanchi Airbus et Air France, malgré les nombreux éléments à charge figurant au dossier. Enquête sur les incohérences de ce non-lieu, contre lequel le parquet de Paris et les familles de victimes ont fait appel.

  • Affaire Bridey: le député se faisait rembourser deux fois ses notes de frais

    Par et
    Jean-Jacques Bridey. © Facebook/Jean-Jacques Bridey Jean-Jacques Bridey. © Facebook/Jean-Jacques Bridey

    Le député LREM n’a pas seulement profité de frais de bouche exorbitants dans ses fonctions locales. Il s’est aussi fait rembourser deux fois de nombreux repas copieux en 2016 et 2017. L’ancien président de la commission de la défense à l’Assemblée nationale, proche d’Emmanuel Macron, adressait un ticket de caisse à la mairie de Fresnes, et une copie de ce même justificatif à une Société d’économie mixte de Fresnes (la Semaf), qu’il présidait. Le tout aux frais de ses administrés.