Au Niger, «La colère est dans le vent» d’Areva

La réalisatrice Amina Weira est née à Arlit, dans le nord du Niger. Areva y exploite l’uranium depuis 1976. Aujourd’hui, une bonne partie de cette région, balayée par les vents de sable, est contaminée. Un des trois documentaires que Tënk et Mediapart vous proposent à l'occasion des États généraux du film documentaire, du 20 au 26 août à Lussas (Ardèche).

Ce documentaire est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

Tënk & Mediapart

20 août 2017 à 11h28

Cela fait un an que Mediapart, en partenariat avec la plateforme du documentaire d’auteur en ligne Tënk, vous propose, tous les 15 jours, un film intégral à voir sur notre site pendant un mois. En un an, Tënk a diffusé près de 500 documentaires ayant trait aussi bien à la politique, à l’histoire, à l’écologie qu’à la musique, aux sciences, aux arts… Pour marquer cet anniversaire et à l’occasion des États généraux du film documentaire de Lussas (dont Tënk est une émanation), ce n’est pas un mais trois documentaires qui vous sont proposés aujourd’hui : La Visite, de Pippo Delbono ; Reprendre l’été, de Magalie Bragard et Séverine Enjolras ; et ci-dessous La colère est dans le vent, de Amina Weira, dont le père a travaillé 35 ans à la mine d’uranium d'Areva à Arlit, dans le nord du Niger. Grâce à lui, la réalisatrice part à la rencontre d’autres anciens travailleurs et des plus jeunes « qui ont certainement leur mot à dire »

Désolé, les droits de diffusion de ce documentaire
sur Mediapart sont épuisés.

La colère dans le vent (54 min, 2016, Niger/Bénin/France) // Réalisation : Amina Weira // Images : Tarek Sami // Son : Abdoulaye Mato // Coproduction : Alternative Espace Citoyen, Merveilles Productions, TVFIL78.

Autre documentaire à voir en ce moment sur Mediapart : Le Repos des braves, de Guillaume Brac.

Tënk, chaque semaine, 10 nouveaux documentaires.

Tënk est un site de vidéos sur abonnement (6 euros par mois, 60 euros par an) lancé à l’été 2016 et qui propose 10 nouveaux documentaires par semaine, organisés par plages thématiques : Écologie, Politique, Arts, Grands entretiens, Festivals, Coups de cœur, Films d’écoles, Doc monde…

Plus de détails avec l’interview d’un de ses initiateurs, Jean-Marie Barbe.

Déjà diffusés sur Mediapart dans le cadre de ce partenariat :
Eugène Gabana, le pétrolier, de Jeanne Delafosse & Camille Plagnet.
Don Pauvros de la Manche, de Guy Girard
L’Arbre sans fruit, de Aïcha Macky
Une fenêtre ouverte, de Khady Sylla
La Pépinière du désert
, de Laurent Chevallier
Palazzo delle Aquile, de Stefano Savona, Alessia Porto & Ester Sparatore
Chili, la mémoire obstinée, réalisé par Patricio Guzmán
Le Libraire de Belfast, réalisé par Alessandra Celesia
L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé, réalisé par Marie Voignier
Samir dans la poussière, réalisé par Mohamed Ouzine
Anaïs s’en va-t-en guerre, réalisé par Marion Gervais
La Vie après la mort d’Henrietta Lacks, de Mathias Théry
Mafrouza, 1re partie, d’Emmanuelle Demoris
Le COD et le coquelicot, de Jeanne Paturle & Cécile Rousset
Movement (R)evolution Africa, de Joan Frosch & Alla Kovgan
Mare Magnum, d’Ester Sparatore & Letizia Gullo
Vers la tendresse, d’Alice Diop
Uzu, de Gaspard Kuentz
Territory, de Eleanor Mortimer
Les Bureaux de Dieu, de Claire Simon
Voyage autour de ma chambre, d’Olivier Smolders
Les Ramasseurs d’herbes marines, de Maria Murashova
Zuoz, de Daniella Marxer
Pour Ulysse, de Giovanni Cioni


Nos derniers documentaires

France
par Valentine Oberti et Luc Hermann (Premières lignes)
International
par Nicolas Blies et Stéphane Hueber-Blies

À la Une de Mediapart

Pouvoir d'achat — Reportage
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Politique
Élisabeth Borne, une négociatrice compétente et raide au service du président
Ces deux dernières années, celle qui vient de devenir première ministre était affectée au ministère du travail. Tous les responsables syndicaux reconnaissent sa capacité de travail et sa propension à les recevoir, mais ont aussi constaté l’infime marge de manœuvre qu’elle leur accordait.
par Dan Israel
Écologie
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Gouvernement
Pour Matignon, le président choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne