«Mafrouza», la nuit dans un bidonville d’Alexandrie

Par Tënk & Mediapart

Pendant des mois, Emmanuelle Demoris a filmé la vie dans un bidonville d’Alexandrie en Égypte, aujourd’hui détruit. Une formidable fresque documentaire à l’écoute de la vie d’un quartier populaire, dont nous vous proposons la première partie.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

« Cette immersion sur plusieurs années, dans un bidonville aujourd’hui détruit d’Alexandrie, distinguée au festival de Locarno 2010, est l’un des grands morceaux de cinéma découverts ces dernières années », écrivait en 2011 sur Mediapart Ludovic Lamant. Nous vous proposons aujourd'hui la première partie de ce film qui en compte cinq (et qui peuvent être vues de manière autonome) : un voyage dans ce labyrinthe où l'on croise un archéologue, de jeunes mariés et foule de gens déployant toutes les techniques de survie en milieu précaire, dans l'Égypte des années 2000.

Désolé, les droits de diffusion de ce documentaire sur Mediapart sont épuisés.

Mafrouza, documentaire en cinq parties, France, 2010 // réalisation et image : Emmanuelle Demoris // Producteur : Jean Gruault, Les Films de la Villa // coproducteurs : Studio des Arts Contemporains du Fresnoy (volets 1 & 3) La Vie est Belle Films associés.

Tous les quinze jours, en partenariat avec la plateforme de vidéos Tënk, Mediapart vous propose un documentaire. Autres documentaires à voir en ce moment sur Mediapart : Anaïs s’en va-t-en guerre, réalisé par Marion Gervais, La Vie après la mort d’Henrietta Lacks de Mathias Théry.

Tënk, chaque semaine 10 nouveaux documentaires

Tënk est un site de vidéos sur abonnement (6 euros par mois, 60 euros par an) lancé à l'été 2016 et qui propose 10 nouveaux documentaires par semaine, organisés par plages thématiques : Écologie, Politique, Arts, Grands Entretiens, Festivals, Coup de cœur, Films d’écoles, Doc Monde…
Plus de détails avec l'interview d'un de ses initiateurs, Jean-Marie Barbe.

Déjà diffusés sur Mediapart dans le cadre de ce partenariat :
Eugène Gabana, le pétrolier, de Jeanne Delafosse et Camille Plagnet.
Don Pauvros de la Manche, de Guy Girard
L’Arbre sans fruit, de Aïcha Macky
Une fenêtre ouverte, de Khady Sylla
La Pépinière du désert
, de Laurent Chevallier
Palazzo delle Aquile, de Stefano Savona, Alessia Porto et Ester Sparatore
Chili, la mémoire obstinée, réalisé par Patricio Guzmán
Le Libraire de Belfast, réalisé par Alessandra Celesia
L'Hypothèse du Mokélé-Mbembé, réalisé par Marie Voignier
Samir dans la poussière, réalisé par Mohamed Ouzine.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale