Rennes: «L'étrange histoire d'une expérience urbaine»

En 2012, la mairie de Rennes confie à l'architecte Patrick Bouchain et à sa collaboratrice Sophie Ricard la reconversion de l'ancienne faculté des sciences, abandonnée depuis dix ans. C'est la chronique de cette « Université foraine » un brin utopique que raconte, en 54 minutes, le documentaire de Julien Donada.

Ce documentaire est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

Tënk & Mediapart

13 octobre 2017 à 12h49

Il est l'artisan du théâtre Zingaro à Aubervilliers, du Lieu unique de Nantes, du Parc de la Villette à Paris, du Channel de Calais, du Magasin à Grenoble, du Musée international des arts modestes à Sète, de la piscine municipale de Bègles, de la Condition publique à Roubaix, du Centre Pompidou mobile… Quand Patrick Bouchain se voit chargé de la reconversion de la fac Pasteur à Rennes, il explique ainsi son projet : « Partir sans savoir ce que l'on va faire, mais savoir ce que l'on veut faire. Le principe est qu'on s'y installe, que le bâtiment soit occupé, allumé le soir. » Mais ouvrir les portes du bâtiment à tous et accueillir une multitude d'activités en une « superposition d'occupations » temporaires permettant de réhabiliter l'espace est aussi un combat politique.

Désolé, les droits de diffusion de ce film
sur Mediapart ont expiré.


L'étrange histoire d'une expérience urbaine, France, 2015, 54 minutes // Auteur-réalisateur : Julien Donada // Images : Julien Donada, Hervé-Jacques Passard, Guillaume Kozakiewiez // Son : Dominique Dallemagne, Corinne Gigon, Laurent Benaïm // Montage : César Diaz // Production-diffusion : À perte de vue.

Mediapart avait invité en juin 2014 l'architecte Patrick Bouchain pour un long entretien au cours d'une soirée MediapartLive. « L'architecture est politique et doit répondre au souci de l'intérêt général », expliquait-il. Cet entretien est toujours visible ici.

Autres documentaires à voir en ce moment sur Mediapart, en partenariat avec Tënk : Coûte que coûte, de Claire Simon

Tënk, chaque semaine, 10 nouveaux documentaires.

Tënk est un site de vidéos sur abonnement (6 euros par mois, 60 euros par an) lancé à l’été 2016 et qui propose 10 nouveaux documentaires par semaine, organisés par plages thématiques : Écologie, Politique, Arts, Grands entretiens, Festivals, Coups de cœur, Films d’écoles, Doc monde…

Plus de détails avec l’interview d’un de ses initiateurs, Jean-Marie Barbe, et les perspectives un an après son lancement.

Déjà diffusés sur Mediapart dans le cadre de ce partenariat :
Eugène Gabana, le pétrolier, de Jeanne Delafosse & Camille Plagnet
Don Pauvros de la Manche, de Guy Girard
L’Arbre sans fruit, de Aïcha Macky
Une fenêtre ouverte, de Khady Sylla
La Pépinière du désert
, de Laurent Chevallier
Palazzo delle Aquile, de Stefano Savona, Alessia Porto & Ester Sparatore
Chili, la mémoire obstinée, réalisé par Patricio Guzmán
Le Libraire de Belfast, réalisé par Alessandra Celesia
L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé, réalisé par Marie Voignier
Samir dans la poussière, réalisé par Mohamed Ouzine
Anaïs s’en va-t-en guerre, réalisé par Marion Gervais
La Vie après la mort d’Henrietta Lacks, de Mathias Théry
Mafrouza, 1re partie, d’Emmanuelle Demoris
Le COD et le coquelicot, de Jeanne Paturle & Cécile Rousset
Movement (R)evolution Africa, de Joan Frosch & Alla Kovgan
Mare Magnum, d’Ester Sparatore & Letizia Gullo
Vers la tendresse, d’Alice Diop
Uzu, de Gaspard Kuentz
Territory, de Eleanor Mortimer
Les Bureaux de Dieu, de Claire Simon
Voyage autour de ma chambre, d’Olivier Smolders
Les Ramasseurs d’herbes marines, de Maria Murashova
Zuoz, de Daniella Marxer
Pour Ulysse, de Giovanni Cioni
Le repos des braves, de Guillaume Brac
Jean Painlevé, fantaisie pour biologie marine, de François Lévy-Kuentz
La Visite-Versailles, de Pippo Delbono
La colère est dans le vent, d’Amina Weira
Reprendre l’été, de Magali Bragard et Séverine Enjolras
Le Cri de la tourterelle de Sani Elhadj Magori
Les Médiatrices de Sani Elhadj Magori


À la Une de Mediapart

Politique
Des titres de séjour suspendus aux « principes de la République » 
Le ministre de l’intérieur veut priver de titre de séjour les personnes étrangères qui manifestent un « rejet des principes de la République ». Cette mesure, déjà intégrée à la loi « séparatisme » de 2021 mais déclarée inconstitutionnelle, resurgit dans le texte qui doit être examiné d’ici la fin de l’année. 
par Camille Polloni
Écologie
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
États-Unis — Note de veille
Salman Rushdie poignardé
Salman Rushdie se trouvait sous assistance respiratoire, après avoir été poignardé le 12 août, alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole sur une scène de l’État de New York.
par La rédaction de Mediapart
Liberté d'expression — Analyse
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne