Portfolio

« Eustasy », chronique de l’érosion côtière au Brésil

1 photo

Felipe Fittipaldi est le lauréat du grand prix ISEM, attribué à un travail documentaire en cours par le festival ImageSingulières de Sète, l’ETPA de Toulouse et Mediapart. Le photographe brésilien se rend depuis 2014 à Atafona, dans le delta du fleuve Paraíba do Sul, au Brésil, où il documente l’accélération des effets du changement climatique. « Eustasy » est une exploration visuelle du temps qui passe, de la disparition de certains paysages et de l’impact de ces transformations sur les populations.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. Illustration 1
    © Felipe Fittipaldi

    Atafona, 2 mai 2015. Le titre du projet de Felipe Fittipaldi, Eustasy, vient de la définition du niveau eustatique de la mer, qui est la distance entre le centre de la terre et la surface des eaux. Ici, le plus grand hôtel de la ville, un bâtiment de trois étages, a disparu après un ressac de 2008.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié