Antoine Perraud

Antoine Perraud a travaillé de 1986 à 2016 à France Culture, produisant notamment l’émission “Tire ta langue” à partir de 1991 (avec une interruption de 2006 à 2009 consacrée à “Jeux d'archives”). Il est l’auteur de documentaires historiques et littéraires: “Une vie, une œuvre” (Jacques Bainville, Confucius…), “Le Bon Plaisir” (Bronislaw Geremek, Pierre Combescot…), “Mitterrand pris aux mots”, ainsi que de séries d’été: 18 heures sur Elias Canetti, 10 heures sur Charles de Gaulle, 5 heures sur la télévision française de 1944 à 1964… Par ailleurs et de surcroît, il a régulièrement participé à l'émission que Laure Adler confia en 2004 à Élisabeth Lévy (avant que David Kessler ne l'en dessaisît en 2006) : “Le Premier Pouvoir”.

De 1987 à 2006, Antoine Perraud a été critique et grand reporter à Télérama, où il s'accomplit en introduisant le terme « bobo » (inventé par David Brooks) dans notre idiome en 2000, comme l’atteste la dernière édition du Grand Robert de la langue française

Diplômé du CFJ (Centre de formation des journalistes) en 1983, Antoine Perraud a régulièrement pris du champ : deux ans au Korea Herald (Séoul), DESS de correspondant de presse en pays anglophones, fondation “Journalistes en Europe”, préparation (aussi vaine qu'éphémère !) à l’agrégation d’histoire.

En 2007, il a publié La Barbarie journalistique (Flammarion), qui analyse, à partir des affaires Alègre, d’Outreau et de la prétendue agression du RER D, comment le droit de savoir peut céder le pas à la frénésie de dénoncer.

Membre du comité de lecture de la revue Médium (directeur: Régis Debray) depuis 2005, Antoine Perraud contribue depuis 2006 au supplément littéraire du quotidien La Croix. Fin 2007, il a rejoint Mediapart.

Publie, en octobre 2020, un pamphlet documenté : Le Capitalisme réel, ou la preuve par le virus (Éd. La Découverte).

Pour en savoir plus :
http://www.auditeurs-de-france-culture.asso.fr/?Dejeuner-Rencontre-du-29-janvier

Contacts

Mail
antoine.perraud@mediapart.fr
Twitter
@AntoinePerraud

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Le Royaume-Uni, qui ferma les yeux sur le sexe, les ouvre sur le sexisme

Europe

À la veille des élections locales du 5 mai, l’atmosphère politique britannique, déjà empoisonnée par les dérèglements de Boris Johnson, s’alourdit. En raison de scandales sexuels, un classique outre-Manche, mais qui débouchent sur un refus du sexisme.

« Réinvestir le terrain populiste, mais aux conditions de la démocratie »

Politique — Entretien

Géographe, économiste, urbaniste, Frédéric Gilli analyse la nécessité de partager et confronter la parole publique sur fond de crise de la raison experte, dans un livre empli d’espoir civique : « La promesse démocratique. Place aux citoyens ! »

Les échos ultra-contemporains du boulangisme

Livres — Chronique

Dans les années 1880, au nom d’une haine commune envers l’élite bourgeoise, s’est nouée une alliance entre la droite extrême et une gauche autoritaire, derrière la figure du général Boulanger. Bertrand Joly retrace l’histoire éclairante de ce moment symptomatique.

D’un Le Pen l’autre : la trajectoire du pire

Extrême droite — Parti pris

Marine Le Pen poursuit les buts politiques de son père, en édulcorant la violence rhétorique. Avec l’espoir d’anesthésier les oppositions habituelles à sa résistible ascension. La duperie semble en passe de réussir. Démonstration, vidéos à l’appui.

Inventaire d’une sphère culturelle sous serre lepéniste

Extrême droite — Parti pris

L’extrême droite française se prétend victime d’une menace existentielle, qui l’obligerait à contre-attaquer. La culture s'avère un champ de bataille crucial. En cas de victoire électorale de Marine Le Pen, le scénario catastrophe semble déjà tout écrit.

De Katyn à Poutine

Comprendre la guerre en Ukraine — Parti pris

En Ukraine, la soif de vengeance de l’armée russe, qui se livre à des crimes de guerre, s’inscrit dans un continuum de terreur et d’horreurs propre à l’Armée rouge. Cela culmina sous Staline, mais il faut remonter jusqu’à Lénine. Rappel de circonstance.

Le bal des clips, les clips déballent

Télévision — Chronique

Les minuscules films de propagande, diffusés deux semaines durant sur les chaînes de service public, ont offert une image éperdument lilliputienne de la campagne officielle pour l’élection présidentielle. Les candidats ont fait de leur pire. Chapeau.

« Viktor Orbán risque de se voir en parrain plutôt qu’en paria de l’Europe »

Europe — Entretien

L’historien Paul Gradvohl analyse les causes et les conséquences de la victoire électorale de Viktor Orbán en Hongrie, dimanche. L’homme fort de Budapest, adepte d’une synthèse poutino-trumpienne, souhaite que l’UE se dissolve dans un illibéralisme corrosif.

Les orthodoxes de France s’affranchissent de la serre de Moscou

Religion

L’invasion de l’Ukraine fait perdre à Vladimir Poutine les positions acquises depuis près de 20 ans par le patriarcat de Moscou. À Paris en particulier, parmi les orthodoxes ayant sauvegardé et revivifié leur religion après la révolution de 1917.

« Poutine nie toute souveraineté à l’Ukraine comme à l’opposition russe »

Comprendre la guerre en Ukraine — Entretien

Emilia Koustova, spécialiste de la mémoire russe et des temps soviétiques à l’université de Strasbourg, analyse les régressions à l’œuvre sous la houlette de Vladimir Poutine. La guerre en Ukraine exige que le peuple se montre aussi loyal que docile.

Entre 1969 et 1974 : le surgissement cathodique d’Alain Krivine

Gauche(s) — Note de veille

Sur les petits écrans de la télévision française, Alain Krivine a incarné le premier, cinq ans avant Arlette Laguiller, une forme étonnante de ténacité trotskiste, à la fois électorale et révolutionnaire. Voici les traces de son combat sous les projos.

En suppliciant l’Ukraine, Poutine engendre l’Europe européenne

Comprendre la guerre en Ukraine — Parti pris

En vertu d’une dialectique non envisagée par le maître du Kremlin, son agression criminelle à l’encontre de l’Ukraine façonne l’Europe au lieu de la détruire. Et les événements donnent raison à certaines intuitions géopolitiques de Charles de Gaulle.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Antoine Perraud
Journaliste à Mediapart

168 Billets

1 Éditions

Bertrand Russell, sauve-nous !

Billet de blog

La préparation d’un article pour Mediapart, « Aux origines de notre cauchemar politique : l’effet Le Pen en 1984 », fit l’effet d’un poison. Un antidote s’imposait. D’où cette archive audiovisuelle de Bertrand Russell datant de 1959 : un merveilleux secours face à des temps monstrueux...

Antiques mais vivaces souvenirs de Greenham Common

Billet de blog

Retour sur un reportage effectué voilà près de 40 ans, à Greenham Common, en Angleterre, où une trentaine de femmes – on ne parlait pas encore d'écoféministes – occupaient les abords d'une base devant accueillir des armes nucléaires américaines. Débuts d'une prise de conscience d'un petit bourgeois français, alors étudiant au Centre de formation des journalistes (CFJ)...

Du Trump-la-mort électoral

Billet de blog

Pour apprécier le spectacle de la convention républicaine de Charlotte (Caroline du Nord) et ce qui s’en suivra, un bref essai d’Antoine de Tarlé, « Trump, le mensonge au pouvoir », offre d’utiles clefs parfois désespérantes.

Mes 40 ans d’aveuglement volontaire sur Gabriel Matzneff

Billet de blog

Avant de le blâmer dans Mediapart en 2017, je me suis abusé sur l’abuseur Gabriel Matzneff. Occultant le pire, j’ai défendu sa liberté en croyant défendre la liberté : j’ai couvert un prédateur se faisant passer pour proie. Flash-back.

Pétain on y revient

Billet de blog

La sortie en DVD du film de Jean A. Chérasse (alias Vingtras pour le Club), La Prise de pouvoir par Philippe Pétain (1979), tombe à pic tant les temps se prêtent à une démonstration pédagogique et militante : à qui profite l'effondrement démocratique ?