François Bonnet

Né en 1959. Journaliste à VSD, à Libération (1986-1994) puis au Monde (1995-2006), où il est rédacteur en chef du service international. Directeur-adjoint de la rédaction de Marianne en 2007, il est l’un des fondateurs de Mediapart en 2008.

Consultez ma déclaration d'intérêts

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Le pouvoir est pris dans une sale affaire de missiles en Libye

    L'un des missiles retrouvés le 26 juin. © Fil Twitter d'Oded Berkowitz. L'un des missiles retrouvés le 26 juin. © Fil Twitter d'Oded Berkowitz.

    Des missiles américains vendus à la France ont été retrouvés près de Tripoli dans une base militaire des troupes du général Haftar, l’homme fort de l’est du pays. Malgré les démentis de la ministre des armées, tout laisse penser que Paris a armé les troupes rebelles, en violation de l’embargo des Nations unies.

  • «Bébés sans bras»: l’enquête nationale échoue mais devrait se poursuivre

    Par
    La ministre de la santé Agnès Buzyn. © Reuters La ministre de la santé Agnès Buzyn. © Reuters

    L’enquête sanitaire ne répond pas aux questions posées par les ministres et les familles d’enfants nés avec ces malformations. La lenteur des travaux, les rivalités entre les acteurs font que le rapport final, rendu public le 12 juillet, ne permet pas d’éclaircir un dossier complexe.

  • Mediapart rend son indépendance irréversible

    Par , , et Marie-Hélène Smiejan-Wanneroy
     © Mediapart © Mediapart

    À l’invention journalistique qui a fait sa réussite, Mediapart ajoute une invention capitalistique en logeant 100 % de son capital dans une structure à but non lucratif qui, en le sanctuarisant, le rendra inviolable, non cessible et non achetable. Ce Fonds pour une presse libre aura pour mission d’intérêt général de défendre la liberté, l’indépendance et le pluralisme de la presse.

  • Forces nucléaires en Europe: Otan et Russie engagent l’escalade

    Par

    Le 2 août, le traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire sera mort, dénoncé par les États-Unis et la Russie. Les ministres de la défense des pays membres de l’Otan viennent de décider de riposter à Moscou en mobilisant des moyens de surveillance, de renseignement, des missiles et systèmes d’armes conventionnels. Une course aux armements, tant redoutée, est lancée en Europe.

  • Donald le voyou menace le monde

    Par

    Iran, Arabie saoudite, Palestine, Europe… Du chaos de la présidence Trump, de ses vulgarités et chantages se dégagent des lignes de force. Entouré d’idéologues furieux et lui-même prêt à tout, Trump est en train de transformer les États-Unis en un État voyou.

  • Gauches: sortir d’un si long hiver

    Par
    Dégâts de campagne. © (dr) Dégâts de campagne. © (dr)

    Catastrophiques pour la gauche, les résultats des élections européennes sont utiles. Ils donnent la mesure des enjeux de reconstruction d’un projet d’émancipation. Ils permettent de tourner la page en répondant à des questions qui empêchaient toute avancée. À travers les sévères échecs du PS, de LFI, du PCF et de Génération·s, et le score fragile d’EELV, ils disent ce qu’il ne faut plus faire.

  • Europe: Macron, le passif d’une illusion

    Par
    Angela Merkel et Emmanuel Macron lors du conseil européen de mars 2018. © Reuters Angela Merkel et Emmanuel Macron lors du conseil européen de mars 2018. © Reuters

    Le chef de l’État a construit cette campagne européenne comme un exercice de prestidigitation mettant en scène un duel progressistes-nationalistes. Il tente de faire oublier un bilan quasi inexistant et une image dégradée en Europe. Le président paie également le prix d’une vision archaïque et arrogante de ce que peut être le rôle de la France dans l’Union européenne.

  • Européennes: pour ou contre l’Otan, le grand clivage entre les partis

    Par
    Le total des budgets militaires des États européens membres de l'Otan : 264 milliards de dollars en 2018. © IISS. International institute for strategic studies. Le total des budgets militaires des États européens membres de l'Otan : 264 milliards de dollars en 2018. © IISS. International institute for strategic studies.

    Le débat sur les politiques de défense et de sécurité en Europe n’a pas eu lieu. Dommage, tant deux questions décisives divisent les partis : celle de l’appartenance à l’Otan, obstacle à la construction d’une défense européenne, et celle de l’augmentation des dépenses militaires, défendue par le camp présidentiel.

  • En Belgique, les écologistes sont déterminés à accéder au pouvoir

    Par
    Sarah Schlitz, candidate à la députation, et deux autres candidats Ecolo lors d'une distribution de tracts à Liège. © FB. Mediapart Sarah Schlitz, candidate à la députation, et deux autres candidats Ecolo lors d'une distribution de tracts à Liège. © FB. Mediapart

    Les Belges votent trois fois ce 26 mai, pour les européennes, les législatives et les régionales. Portés par l’affaiblissement des vieux partis et une mobilisation inédite pour le climat, les écologistes sont au coude à coude avec les nationalistes flamands et les socialistes francophones. Ils espèrent prendre la région de Bruxelles et accéder par la grande porte au gouvernement fédéral.

  • Le 1er Mai en comparution immédiate: de la prison encore et toujours

    Par

    Le tribunal de Paris a jugé, jeudi, plusieurs manifestants, ou présumés tels, du 1er Mai à Paris. L’utilisation quasi systématique de l’article « participation à un groupement en vue de » violences permet à l’accusation de s’émanciper des faits. Ce sont désormais les intentions et les présupposés qui sont jugés, avec à la clé une effarante distribution de peines de prison.