Karl Laske

J'ai rejoint Mediapart en mai 2011, après avoir été été journaliste à Libération de 1994 à 2011.

J'ai publié: Avec les compliments du Guide (avec Fabrice Arfi, Fayard, 2017), Les cartels du lait (avec Elsa Casalegno, Editions Don Quichotte, 2016), La Mémoire du plomb (Stock, 2012), Le Vrai Canard (avec Laurent Valdiguié, Stock, 2008, réédité en Points Seuil, 2010), Putsch au PS (collectif Victor Noir, Denoël, 2007), Machinations (avec Laurent Valdiguié, Denoël, 2006, réédité chez Pocket), Nicolas Sarkozy ou le destin de Brutus (collectif Victor Noir, Denoël, 2005), Des coffres si bien garnis, enquête sur les serviteurs de l'État-voyou (Denoël, 2004), Ils se croyaient intouchables (Albin Michel, 2000), Le banquier noir (Seuil, 1996).

Contacts

Mail
karl.laske@mediapart.fr
Twitter
@karl_laske

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Sarkozy-Takieddine : la folle histoire d’une manipulation

L’argent libyen de Sarkozy — Enquête

La rétractation de Ziad Takieddine dans l’affaire libyenne n’était pas sincère. De nouveaux documents judiciaires consultés par Mediapart démontrent l'ampleur de la manipulation au profit de Nicolas Sarkozy. Son rôle est au cœur de l'enquête. Comme celui de « Mimi » Marchand, qui a expliqué aux enquêteurs sa mission : « Tuer Mediapart. »

À la fonderie MBF de Saint-Claude : « L’État nous a condamnés »

Notre série: entreprise menacée, territoire en danger (7/7) — Note de veille

Le tribunal de commerce de Dijon a prononcé mardi 22 juin la liquidation de la fonderie MBF, après avoir refusé la seule offre qui avait été présentée mais qui n’avait pas le soutien de l’État. 300 emplois vont être supprimés.

Rétractation de Takieddine : Michèle Marchand a été incarcérée

Justice — Enquête

La papesse de la presse people et confidente de plusieurs couples présidentiels (les Sarkozy et les Macron), Michèle Marchand, surnommée « Mimi », a été placée en détention, vendredi 18 juin, dans l’un des volets du scandale des financements libyens. 

Rétractation de Takieddine : Sarkozy et Herzog sont cités dans l’enquête

L’argent libyen de Sarkozy — Enquête

La patronne de l’agence Bestimage Michèle Marchand et ses quatre complices présumés, poursuivis pour « subornation de témoin » et « association de malfaiteurs », ont l’interdiction de rencontrer Nicolas Sarkozy, son avocat Me Thierry Herzog et le directeur de Paris Match et du JDD Hervé Gattegno.

Rétractation de Takieddine : Mimi Marchand mise en examen

L’argent libyen de Sarkozy — Enquête

Au terme de 48 heures de garde à vue dans les locaux de la police anticorruption, la femme d’affaires Michèle Marchand, papesse de la presse people et confidente des couples Sarkozy et Macron, a été mise en examen, samedi 5 juin, pour « subornation de témoin » et « association de malfaiteurs » dans un volet de l’affaire des financements libyens. Quatre autres personnes ont été mises en examen.

Rétractation de Takieddine : Mimi Marchand et un journaliste de « Paris Match » placés en garde à vue

Justice

La directrice de l’agence Bestimage, Michèle Marchand, et un journaliste de Paris Match ont été placés en garde à vue, jeudi, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour « subornation de témoin » et « association de malfaiteurs » portant sur la rétractation de Ziad Takieddine publiée par l’hebdomadaire du groupe Lagardère.

A la fonderie MBF de Saint-Claude: «Ils n’auront pas les machines»

Social

Au terme d’une semaine de manifestations, des salariés de la fonderie MBF de Saint-Claude redoutent le pire : mardi, le tribunal de commerce doit se prononcer sur la seule offre de reprise de l’usine. 

Le XIXe arrondissement, un quartier «de combat» à Paris

France

Abdoulaye Sissoko et Zakaria Harroussi, anciens animateurs sociaux, publient un livre-plaidoyer en faveur de leur quartier. Ils dénoncent le laisser-faire de l’État et de la municipalité, qui se contentent d’organiser la gentrification et d’attendre le départ des plus pauvres.

Rétractation de Takieddine: la piste de l’argent

L’argent libyen de Sarkozy — Enquête

Selon des témoignages recueillis par Mediapart à Beyrouth et à Paris, la rétractation de l’intermédiaire dans l’affaire libyenne est liée à des promesses financières venues d’intermédiaires proches des réseaux sarkozystes, mais aussi à un climat de menaces entretenues autour de lui.

Lanceur d’alerte condamné à mort en RDC: «Nous n’avons pas peur»

International — Entretien

Ancien cadre de l’audit de l’Afriland First Bank CD à Kinshasa, Navy Malela a été condamné à mort par contumace par un tribunal congolais pour avoir dénoncé des opérations de blanchiment d’un magnat du secteur minier, Dan Gertler, mis en cause pour corruption. Le lanceur d’alerte raconte ce combat inégal.

Blast, Anticor, Montebourg et le Luxembourg: micmac autour d'un donateur

France

Maxime Renahy, l’ancien informateur de la DGSE devenu lanceur d’alerte, a claqué la porte de la nouvelle web-télé Blast, en divulguant l’identité d’un important donateur d’Anticor.

Affaire Karachi: Balladur relaxé, Léotard condamné à deux ans de prison avec sursis

France

Après dix ans de procédure dans le dossier Karachi, la Cour de justice de la République (CJR) a relaxé, jeudi 4 mars, l’ancien premier ministre Édouard Balladur mais condamné son ministre de la défense, François Léotard, à deux ans d’emprisonnement avec sursis et 100 000 euros d’amende.