Mathias Thépot

Tous ses articles

Budget 2023 : le gouvernement veut trop vite tourner la page du « quoi qu’il en coûte »

Budget — Analyse

Le prochain budget marquera la fin des mesures d’urgence pour l’économie et le système de santé qui dataient de la crise du Covid-19. Le clap de fin du « quoi qu’il en coûte » en somme, dont le gouvernement ne veut plus entendre parler pour résoudre la crise énergétique actuelle. Il pense qu’il pourra maîtriser les dépenses publiques sans pour autant risquer une récession. À tort.

CMA-CGM, ce nouveau géant inquiétant du capitalisme français

Marseille

L’armateur à l’empreinte carbone douteuse utilise ses mégaprofits tirés de la crise pour racheter de nombreuses entreprises et se construire une position ultra-dominante sur son marché. Le tout en payant très peu d’impôts. 

Budget 2023 : l’exécutif s’embourbe dans ses dogmes

Budget — Analyse

Malgré la forte hausse des prix de l’énergie et le contexte économique international tendu, le gouvernement compte coûte que coûte baisser les dépenses et poursuivre sa politique de l’offre aux effets douteux.

Les superprofiteurs de la crise sont aussi des superpollueurs

Écologie

Dans la finance, l’énergie, le transport ou l’industrie, on remarque que les grands groupes qui ont réalisé les plus gros profits ces derniers mois se retrouvent parmi les plus gros pollueurs.  Une raison de plus pour ne pas dissocier enjeux économique et écologique.  

La justice fiscale selon Bruno Le Maire, une certaine idée de la solidarité

Impôts — Parti pris

Interrogé mardi matin sur BFMTV au sujet de son refus de taxer les superprofits, le ministre de l’économie et des finances s’est justifié en assurant qu’il se battait pour la justice fiscale en France. Difficile de le croire, vu ce qu’il a fait, et prévoit encore de faire, à la tête de Bercy…