Michel Deléan

Journaliste au pôle Enquêtes, j'ai rejoint Mediapart en janvier 2011, après avoir été pigiste à Libération (1986-1987), reporter spécialisé justice au Parisien (1988-1998), et grand reporter en charge de l'investigation au Journal du Dimanche (1999-2010).

J'ai publié plusieurs livres: "Un magistrat politique. Enquête sur Jean-Claude Marin, le procureur le plus puissant de France" (Pygmalion, 2015), "Qui veut la mort du juge d'instruction?" (Les Carnets de l'Info, 2007), et "Adjugé, volé. Chronique d'un trafic à Drouot" (Max Milo, 2011).

Vous pouvez consulter ma déclaration d'intérêts ici.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Gardes à vue du lycée Arago: une plainte pour faux vise un commissaire

    Par

    La garde à vue d’un photographe indépendant arrêté au lycée Arago, le 22 mai à Paris, a donné lieu à un PV falsifié, selon son avocat. Une plainte pour « faux en écriture publique » vient d’être déposée contre le signataire, un commissaire divisionnaire.

  • Szpiner, Herzog, des avocats happés par la politique

    Par
    Francis Szpiner et Thierry Herzog en 2001, lors de l’annulation des actes visant Jacques Chirac dans l’affaire des HLM de Paris. © Reuters Francis Szpiner et Thierry Herzog en 2001, lors de l’annulation des actes visant Jacques Chirac dans l’affaire des HLM de Paris. © Reuters

    Pénalistes reconnus, Francis Szpiner et Thierry Herzog, qui se sont rendus en Libye en 2005 pour proposer l’annulation de la condamnation du terroriste Abdallah Senoussi, ont en commun de s’être plusieurs fois brûlé les ailes en défendant respectivement le clan Chirac et Nicolas Sarkozy. Par passion politique autant que par respect de la raison d’État.

  • La CEDH condamne la France pour la mort d’Ali Ziri

    Par
    Ali Ziri, chibani de 69 ans, était arrivé en France en 1959 pour travailler. © DR Ali Ziri, chibani de 69 ans, était arrivé en France en 1959 pour travailler. © DR

    La Cour européenne des droits de l'homme a condamné la France jeudi 21 juin pour la mort d’Ali Ziri, 69 ans, après une interpellation musclée par la police à Argenteuil, en 2009. La justice française, elle, avait refermé le dossier par un non-lieu.

  • L’inspection du travail réprime la discrimination, mais pas en son sein

    Par

    Une plainte pénale pour « discrimination » vient d’être déposée contre le ministère du travail par une inspectrice qui s’estime lésée par rapport à ses collègues hommes. Un problème qui dépasse la seule inspection du travail… chargée de lutter contre les discriminations.

  • Ubérisation: une enquête judiciaire ouverte sur Deliveroo

    Par et
    Le parquet de Paris a confié à l’Office central de lutte contre le travail illégal une enquête préliminaire sur la plateforme de livraison de repas à domicile © Reuters Le parquet de Paris a confié à l’Office central de lutte contre le travail illégal une enquête préliminaire sur la plateforme de livraison de repas à domicile © Reuters

    Le parquet de Paris a confié à l’Office central de lutte contre le travail illégal (OCLTI) une enquête préliminaire sur la plateforme de livraison de repas à domicile Deliveroo France, selon des informations obtenues par Mediapart. La société et ses dirigeants sont soupçonnés de « travail dissimulé ».

  • Une avocate accusée d’accaparer l’argent des chibanis de la SNCF

    Par
    Le collectif des plaignants, réuni le 30 mai à Paris © MD Le collectif des plaignants, réuni le 30 mai à Paris © MD

    Après avoir fait condamner la SNCF pour discrimination, un collectif de retraités marocains vient de déposer plainte pour abus de confiance contre leur avocate. Ayant reçu les indemnités dues sur son compte professionnel, celle-ci met une condition à la remise des fonds : signer une convention comportant des honoraires de résultat. Elle a ainsi déjà perçu 7 millions d'euros. (Son droit de réponse est intégré à cet article)

  • Le ministre, les Blacks Blocs et le droit de manifester: le problème Collomb

    Par

    En demandant aux manifestants de sopposer aux casseurs, le ministre de lintérieur profère une énormité juridique et commet une faute politique et morale.

  • «Marée populaire»: à Paris, un méli-mélo réussi

     © MG © MG

    Militants politiques et associatifs, syndiqués, simples citoyens, les opposants à la politique d’Emmanuel Macron ont défilé unis et dans une ambiance bon enfant, samedi 26 mai. Pour la première fois, la CGT se ralliait à un appel émanant d’organisations politiques et associatives. Reportage dans le défilé parisien.

  • Arago: comment l’arsenal législatif réprime les mouvements sociaux et étudiants

    Par

    L’affaire Arago le rappelle : l’arsenal législatif français autorise une sévère répression judiciaire des mouvements sociaux. Ancienne, la « criminalisation » des mouvements sociaux est en marche. À la suite de l’occupation de ce lycée de l’est parisien, 102 lycéens et étudiants opposés à Parcoursup, parmi lesquels 40 mineurs, ont été placés en garde à vue, notamment sur le fondement du délit d’« intrusion dans un établissement scolaire » créé sous Nicolas Sarkozy.

  • Un rapport propose d’ouvrir le verrou de Bercy

    Par

    Une mission d’information parlementaire propose de restreindre le monopole de Bercy sur les poursuites pénales pour fraude fiscale, et d’améliorer les échanges entre le fisc et les parquets.