Michel Deléan

Journaliste au pôle Enquêtes, j'ai rejoint Mediapart en janvier 2011, après avoir été pigiste à Libération (1986-1987), reporter spécialisé justice au Parisien (1988-1998), et grand reporter en charge de l'investigation au Journal du Dimanche (1999-2010).

J'ai publié plusieurs livres: "Un magistrat politique. Enquête sur Jean-Claude Marin, le procureur le plus puissant de France" (Pygmalion, 2015), "Qui veut la mort du juge d'instruction?" (Les Carnets de l'Info, 2007), et "Adjugé, volé. Chronique d'un trafic à Drouot" (Max Milo, 2011).

Vous pouvez consulter ma déclaration d'intérêts ici.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Éric Dupond-Moretti boycotte ses juges

    Par
    Eric Dupond-Moretti, le 3 mars 2022, devant la Cour de justice de la République, à Paris. © Bertrand Guay / AFP Eric Dupond-Moretti, le 3 mars 2022, devant la Cour de justice de la République, à Paris. © Bertrand Guay / AFP

    Le ministre de la justice a refusé ce jeudi de répondre aux questions des juges de la Cour de justice de la République qui l’avaient mis en examen pour « prise illégale d’intérêts ».

  • Emmanuel Macron façonne un Conseil constitutionnel à sa main

    Par
    Devant le Conseil constitutionnel à Paris, en janvier 2022. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart Devant le Conseil constitutionnel à Paris, en janvier 2022. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

    La volonté du chef de l’État de nommer la ministre Jacqueline Gourault au Conseil constitutionnel accentue la politisation de l’institution. Quant au président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, il a choisi la magistrate Véronique Malbec, qui a supervisé l’enterrement de son affaire des Mutuelles de Bretagne .

  • 12 101 508 euros : la vraie dette fiscale des Balkany

    Par et
    Patrick Balkany, à l’arrière de la voiture des gendarmes, arrive à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, le 7 février 2022. © Photo Thomas Coex / AFP Patrick Balkany, à l’arrière de la voiture des gendarmes, arrive à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, le 7 février 2022. © Photo Thomas Coex / AFP

    L’ancien maire de Levallois-Perret a été incarcéré ce lundi 7 février. Son épouse est toujours hospitalisée. La dette fiscale du couple dépasse 12 millions d’euros. Pour sa part, Claude Guéant va être remis en liberté mercredi.

  • Pourquoi la justice veut renvoyer les Balkany en prison

    Par
    Isabelle et Patrick Balkany à leur arrivée à la Cour de cassation de Paris, le 5 mai 2021. © Photo Bertrand Guay / AFP Isabelle et Patrick Balkany à leur arrivée à la Cour de cassation de Paris, le 5 mai 2021. © Photo Bertrand Guay / AFP

    Mediapart a eu accès aux décisions de révocation du placement sous bracelet électronique des époux Balkany, prononcées jeudi 3 février, qui ouvre la voie à leur incarcération. Isabelle Balkany a fait une nouvelle tentative de suicide.

  • Le Balkany catalan dort en prison

    Par
    Alain Ferrand en août 2011 au Barcarès. © Raymond Roig/AFP Alain Ferrand en août 2011 au Barcarès. © Raymond Roig/AFP

    Mis en examen en mai dernier pour « extorsion en bande organisée », le maire (DVD) du Barcarès Alain Ferrand a été écroué mardi pour avoir violé de façon répétée son contrôle judiciaire.

  • Verlaine Djeni, le drôle d’« ami » de Marine Le Pen et Rachel Khan

    Par
    Marine Le Pen, Ras-Verlaine Djeni et Rachel Khan. © Photomontage Mediapart Marine Le Pen, Ras-Verlaine Djeni et Rachel Khan. © Photomontage Mediapart

    La candidate du RN et l’écrivaine macroniste ont déjeuné ensemble au domicile de la première, en avril 2021. Les deux femmes ont été mises en relation par ce blogueur d’extrême droite, ancien militant LR, condamné pour détournement de fonds publics.

  • Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture

    Par
    Patrick Buisson au palais de justice de Paris, le 2 novembre 2021. © Photo Bertrand Guay/AFP Patrick Buisson au palais de justice de Paris, le 2 novembre 2021. © Photo Bertrand Guay/AFP

    Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.

  • L’affaire Kader Arif démontre l’inanité de la CJR

    Par
    La CJR à Paris. © Photo Sébastien Calvet/Mediapart La CJR à Paris. © Photo Sébastien Calvet/Mediapart

    L’absence de deux juges parlementaires, une sénatrice retenue en commission et son suppléant positif au Covid-19, a empêché la tenue du procès de Kader Arif devant la Cour de justice de la République. Une preuve de plus de l’inutilité de cette juridiction d’exception.

  • Le procès de l’ancien secrétaire d’État Kader Arif risque d’être reporté

    Par
    Kader Arif, en 2014. © Photo Martin Bureau / AFP Kader Arif, en 2014. © Photo Martin Bureau / AFP

    Proche de François Hollande, Kader Arif doit être jugé mercredi 12 janvier par la Cour de justice de la République dans une affaire de favoritisme, mais la situation sanitaire rend le déroulement du procès incertain.

  • Éric Dupond-Moretti perd ses nerfs face à François Molins

    Par
    François Molins, Jean Castex et Éric Dupond-Moretti lors de l’audience solennelle à la Cour de cassation, le 10 janvier 2022 à Paris. © Photo Ludovic Marin / AFP François Molins, Jean Castex et Éric Dupond-Moretti lors de l’audience solennelle à la Cour de cassation, le 10 janvier 2022 à Paris. © Photo Ludovic Marin / AFP

    Le garde des Sceaux a jugé « scandaleux » le discours tenu lundi, à la Cour de cassation, par le procureur général, qui a déploré les « conditions de travail intenables » et le « manque structurel de moyens » de l’institution judiciaire.