Série Épisode 1 #MeToo, tensions et débats

#MeToo, une révolution fragile ?

« Révolution », « vibration », « émancipation »… Quelle que soit la manière de baptiser le moment féministe contemporain, il se trouve, cinq ans après #MeToo, à la croisée des chemins, fragilisé pour des raisons endogènes et contesté par ceux qu’il dérange.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« Il ne serait pas facile de dire quand et comment la révolution a commencé, après le premier hashtag de #MeToo, ou quand une centaine de travailleuses du sexe occupèrent l’église Saint-Nizier de Lyon en 1975, ou encore lorsque la féministe noire Soujourner Truth se leva à la Convention des femmes blanches à Akron, en 1851, et cria un retentissant “Ne suis-je pas une femme ?” en défendant pour la première fois de l’Histoire la liberté et le droit de vote des femmes racialisées.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA