Les «gestes lyriques» de Dominique Rabaté pour le poème

Par

Dans un essai universitaire généreux et didactique paru aux éditions Corti, Dominique Rabaté esquisse de possibles « gestes lyriques » libératoires pour le poème, tout en témoignant des écueils théoriques auxquels se trouve confrontée la poésie de langue française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dès son titre, Gestes lyriques, voici un essai universitaire sur la poésie moderne et contemporaine de langue française qui fait le pari d’un esprit généreux en la matière. Son auteur, Dominique Rabaté, est surtout connu pour avoir renouvelé, aéré d’une attention existentielle finement aiguillonnée l’univers du roman (Poétiques de la voix, Le Roman et le sens de la vie...). Outre cet éventail personnel de préoccupations littéraires, nul doute que la fréquentation assidue de l’œuvre de Louis-René Des Forêts, dont le cours d’écriture du roman vers la poésie est allé à rebours de ses contemporains, n’ait aussi heureusement brouillé les pistes de lecture aux yeux de cet éminent professeur des universités.