Fondation du patrimoine: celui par qui le scandale arrive

Par et Julie Carnis

Jean-Claude Boisdevésy, délégué régional de la Fondation du patrimoine en Limousin, réalise des prouesses en récoltant de l’argent destiné à moult restaurations. Mais il ne s’oublie pas. Loin de là. Au point de s’être mis dans un sacré pétrin limougeaud. Enquête sur un comportement coupable mais toléré, inavouable et symptomatique…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Limoges (Haute-Vienne), envoyés spéciaux.-  Le triomphe modeste n’est pas son fort. Le Limousin a fini par le savoir et presque s’y habituer. Ce soir-là, Jean-Claude Boisdevésy déploie sa grande carcasse de sexagénaire sportif – les gros lui font horreur alors que certaines difformités comptables ne le chagrinent guère, nous l’allons montrer tout à l’heure