Wendy Brown explore notre «condition d’impuissance»

Par

Encore un livre sur les méfaits du néolibéralisme ? Oui, mais l’ouvrage de Wendy Brown, s’il expose certains éléments déjà ressassés, les reformule en s’intéressant à la façon dont la « raison néolibérale » sape non seulement la réalité démocratique, mais aussi sa possibilité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Wendy Brown, professeure de science politique à l’université de Californie à Berkeley, auteure notamment des Habits neufs de la politique mondiale : néolibéralisme et néoconservatisme (Les Prairies ordinaires, 2007) et de Murs. Les murs de séparation et le déclin de la souveraineté étatique (Les Prairies ordinaires, 2009), publie la traduction en français, aux éditions Amsterdam, de son dernier essai, Défaire le dèmos. Le néolibéralisme, une révolution furtive.