L'Europe est une grande famille génétique

Par

Les Européens d'aujourd'hui ont des liens généalogiques étroits et descendent d'un même groupe d'ancêtres remontant à un millier d'années, selon une étude génétique réalisée par deux chercheurs californiens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Prenez deux Européens d’aujourd’hui, même vivant dans des pays éloignés, par exemple un Finnois et un Français : ils ont toutes chances d’avoir de nombreux ancêtres communs ayant vécu il y a environ un millénaire. C’est ce que démontre une analyse des gènes de 2 257 personnes issues de 40 populations de l’ensemble du continent : Albanais, Anglais, Belges, Danois, Espagnols, Italiens, Macédoniens, Russes, Turcs, etc.