Vers l’Afrotopia

Alors qu’Emmanuel Macron juge que le défi de l’Afrique pour demain est « civilisationnel », Felwine Sarr, universitaire et écrivain sénégalais, auteur d’Afrotopia, veut s’émanciper de ce genre de lecture et s’extraire « d’une dialectique de l’euphorie ou du désespoir ». Premier entretien vidéo d’une série intitulée « Penser le monde d’après-demain ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Face à un présent qui peut paraître bouché et à des lendemains inquiétants, la Revue du Crieur, Mediapart et le festival d’Avignon s’associent, cet été (le programme est ici), pour enjamber ces temporalités ensablées et « penser le monde d’après-demain ». Dans ce cadre, Felwine Sarr, écrivain et universitaire sénégalais, constate que nous sommes passés, concernant l’Afrique, d’une « vague afro-pessimiste » à une rhétorique de l’euphorie plus récente, selon laquelle le futur serait désormais africain. Mais qu’il s’agisse de « la violence symbolique avec laquelle le destin de centaines de millions d’individus a été envisagé, traité, représenté, inscrit dans l’imaginaire collectif sur le mode de l’échec, du déficit, du handicap », ou de la vision optimiste et béate d’un continent africain devenu le futur Eldorado du capitalisme, « ce sont les rêves produits par d’autres, au cours d’une nuit de sommeil où les principaux concernés ne furent pas conviés au songe collectif, qui s’expriment ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

Afrique(s) — Enquête
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)
Politique
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
À l’air libre
par À l’air libre
Voir la Une du Journal

À ne pas manquer

Iran : un pays en révolte
Silence, on tue au Kurdistan d’Iran
À Mahabad, les gardiens de la révolution sont intervenus massivement pour mettre fin à la contestation. La ville est coupée du monde et d’autres localités kurdes subissent une répression terrible. En Syrie, dans la région du Rojava, les Kurdes sont ciblés par la Turquie.
par Jean-Pierre Perrin
Police — Enquête
Accusé d’avoir uriné sur deux mineurs, un policier municipal de Saint-Ouen bientôt jugé
Deux policiers de la ville ont été révoqués après avoir tenté de dissimuler des violences sur mineurs lors d’une interpellation en mars 2021. L’un d’eux, désormais en poste au Blanc-Mesnil, est aussi accusé d’avoir uriné sur ces jeunes et sera jugé le 15 décembre à Bobigny.
par David Perrotin
Politique économique
Le FMI confirme que la « boucle prix-salaires » est d’abord un récit conservateur
Une étude du FMI montre qu’il est quasiment impossible d’identifier un effet d’entraînement durable des rémunérations sur l’inflation. Un camouflet pour Emmanuel Macron qui fonde sa politique sur la crainte de cette « boucle prix-salaires ».
par Romaric Godin
Parlement
L’Assemblée nationale dit oui à l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution
Lors de sa « niche parlementaire », La France insoumise a réussi à créer un large consensus autour de sa proposition de loi sur la constitutionnalisation de l’avortement, votée main dans la main avec la majorité. Reste à passer le Sénat, puis un éventuel référendum. À moins que Macron ne se décide à agir.
par Pauline Graulle