Pierre Bayard réhabilite les «fake news»

Par

Dans Comment parler des faits qui ne se sont pas produits ? le théoricien de la littérature Pierre Bayard prend la défense des informations fausses, et ce n’est pas seulement par goût du paradoxe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trump a beau avoir perdu les élections, on est loin d’en avoir fini avec le trumpisme, et avec son apport majeur à l’histoire du XXIe siècle : la croyance dans la toute-puissance du discours (même si ce discours tient en peu de mots de vocabulaire, et quelques éructations).