Les statues sociales de Mohamed Bourouissa

Par

Depuis deux ans, l'artiste Mohamed Bourouissa questionne la précarité du monde du travail. Hommage aux demandeurs d'emplois qu'il sculpte à l'aide d'une imprimante 3D, son armée de réserve en résine devient un véritable haut-parleur social artistique. Entretien vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si la crise financière s'est invitée dans la spéculation du marché de l'art, des plasticiens ont fait entrer la crise des marchés dans l'art. Entre 2000 et 2008, Julien Prévieux a décliné par écrit 1 000 offres d'emplois. Fatigué de ne pas trouver de job malgré son diplôme des Beaux-Arts de Grenoble, Prévieux s'est lancé dans une entreprise artistique corrosive : traquer les petites annonces dans la presse et les refuser par ses « lettres de non-motivation ».