François Schuiten: « Cette locomotive, c’est un peu la clé du futur »

Avec 12 - La Douce, le dessinateur François Schuiten tente un premier album entièrement solo dans lequel il fait revivre l'aventure ferroviaire et humaine d’une locomotive futuriste et à vapeur dans un monde envahi par les eaux. Entretien vidéo.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Scénographe, dessinateur, arpenteur et architecte de Terres creuses et de Cités obscures, rêveur qui a rhabillé Bruxelles en New York, à la station Porte de Hal, et les Arts-et-Métiers en Nautilus souterrain à Paris, François Schuiten a remporté en 2009 le concours national organisé par la Société nationale des chemins de fer belges pour imaginer le futur musée du train à la gare de Schaerbeek, dans le nord de Bruxelles. La SNCB lui a ouvert ses archives et ses dépôts, notamment celui de Louvain où, dans l'obscurité d'une verrière noircie, il a découvert l'Atlantic type 12, manufacture Cockeril de Seraing, quatrième exemplaire d'une série qui n’en a connu que six, ultime rescapée de la casse. « Elle avait l'air d'être du futur ! »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié