«Toute la richesse qui se crée dans le Médoc, on n’en voit jamais la couleur»

Par

Alors que Trump tweete sur des vins français « excellents » mais déloyaux et que le Beaujolais nouveau arrive dans les bars ce jeudi, la journaliste Ixchel Delaporte a mené l’enquête sur la face cachée des châteaux bordelais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Taudis loués par des marchands de sommeil, troubles musculo-squelettiques en pagaille, omerta sur les pesticides, augmentation et détournements de contrats saisonniers, lobbys surpuissants, perversion de la notion de « patrimoine », impunité du monde du luxe…