La boîte à idées Entretien

Benoît Collombat: «La violence politique a été mise sous le tapis de la Cinquième République»

Cher pays de notre enfance – Enquête sur les années de plomb de la Ve République est une BD-enquête qui nous plonge au cœur des années 1970, quand un juge était abattu et un ministre mourait dans un étang…

Thomas Cantaloube

17 janvier 2016 à 11h27

Si le titre de l’ouvrage de Benoît Collombat et Étienne Davodeau fait référence à la joyeuse chanson de Charles Trénet, le sous-titre ne laisse guère de place à la nostalgie : Cher pays de notre enfance – Enquête sur les années de plomb de la Ve République. Cette BD-enquête qui associe un journaliste d’investigation travaillant à Radio France (Collombat) et un dessinateur coutumier des bandes dessinées de reportage (Davodeau), ressuscite en effet un passé pas si ancien dans lequel un juge était abattu, un ministre finissait sa vie dans un étang et des politiciens frayaient quasi ouvertement avec des voyous et des mafieux. Le tout dans une impunité quasi généralisée : celle du gaullisme triomphant, puis déclinant, des années 1970.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

La boîte à idées

À la Une de Mediapart

Social — Enquête
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Social — Enquête
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Politique — Reportage
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Politique — Reportage
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)