Haneke, l'amour et le tombeau

Par

Amour, avec Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, est un très beau film faussement simple. Aux côtés de deux grands acteurs, il déploie toute la virtuosité du réalisateur Michael Haneke.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est sans ironie que Michael Haneke a intitulé Amour son nouveau film. Beaucoup redoutaient l'inverse, alertés par la cruauté – sinon le sadisme – coutumière de l'Autrichien. Aucune ironie, mais un tremblement. D'autres auraient dit : L'Amour. D'autres encore, aujourd'hui surtout, se seraient exclamés : Amour ! Haneke a préféré laisser le mot nu. Un titre peut être beaucoup de choses : description et prescription, connotation et dénotation… Amour est tout cela : affirmation et retrait, adresse et silence. Une provocation et l'inverse d'une provocation.