Homo sapiens, homme de réseaux sociaux

Par

Deux études qui viennent de paraître suggèrent que si les humains modernes ont évincé les Néandertaliens, il y a environ 40 000 ans, c'est grâce à l'efficacité de leurs réseaux sociaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’énigme du succès d’Homo sapiens, l’homme moderne, fascine les anthropologues depuis des décennies. Sortie d’Afrique il y a 100 000 ans, notre espèce s’est répandue dans toute l’Europe en moins de 50 000 ans et a supplanté les Néandertaliens, présents depuis 400 000 ans, après avoir remplacé toutes les populations archaïques qu’elle a croisées au cours de son expansion hors d’Afrique.