République: quarante ans de rapt conservateur

Par

Un temps vue comme une alternative au marxisme vieillissant et au néolibéralisme triomphant, une République à la définition trop floue tombe, dans les années 1980, du côté conservateur. Retour sur les étapes intellectuelles et politiques d’un retournement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Diverses déclarations chocs et polémiques en témoignent : la république est devenue un outil rhétorique au service d’intellectuels et de responsables politiques attachés à ne pas trop bousculer l’ordre social (lire notre premier épisode). Si les usages conservateurs de l’idée républicaine peuvent être repérés loin dans le passé, l’originalité de la séquence contemporaine prend ses sources dans la décennie 1980.