La condition féminine en suspens

Par

Alors que les associations féministes s’inquiètent d’une restriction drastique de l’enveloppe allouée aux droits des femmes, Ghada Hatem, médecin gynécologue à l’hôpital Delafontaine et fondatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis, réfléchit à l’avenir de la condition féminine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.