L’extrême droite peut-elle être républicaine?

Par

Le RN a investi avec force le vocabulaire républicain. Si sa stratégie de conquête du pouvoir est légaliste, son programme contredit le « bloc de constitutionnalité » qui protège nos droits et libertés. Un détour par l’histoire permet de repérer les occurrences anciennes de la captation de la République par l’extrême droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rapt conservateur de la référence républicaine ne concerne pas que la droite et la gauche de gouvernement (lire les premiers épisodes de notre série). L’extrême droite elle-même, pourtant peu avare de proclamations anti-système, souhaite s’approprier le thème. Le 4 septembre 2020, Marine Le Pen publiait ainsi une vidéo pour commémorer la Troisième République, proclamée le 4 septembre 1870. L’occasion pour elle de saluer un régime qui aurait établi la France « comme nation politique ».