Little Dorrit sur Arte: «Le Capital» selon Dickens

Par

« Plus séditieux que Le Capital de Karl Marx », jugeait G.B. Shaw, à propos de Little Dorrit, de Charles Dickens. Arte diffuse tous les jeudis à partir de ce soir cette série séditieuse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On pouvait le lire il y a peu dans M le magazine du Monde : The Apprentice, de la BBC, télé-realité qui vous montre comment il faut être impitoyable, performant, novateur, avec magnat des affaires en juge et arbitre, est un vrai succès au long cours, dixième saison, six à sept millions de spectateurs qui suivent ce loto entrepreneurial avec brutale élimination. Alors, rendons à la BBC ce qu’elle sait si bien faire : lire, et ce qui lui a valu sept Emmy awards, sans compter les nominations : l'adaptation de La Petite Dorrit. Mais, de The Apprentice au roman-fleuve de Charles Dickens, le spectacle n'est-il pas le même ? Sauf que Dickens, lui, dénonçait.