Rencontre avec Eduardo Galeano

Par

Le Devoir (Montréal) a rencontré à Montevideo cet écrivain, né en 1940, dont l'œuvre, foisonnante et engagée, porte secours aux déshérités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Montevideo, Uruguay — Figure majeure de la littérature latino-américaine, Eduardo Galeano poursuit depuis plus de 50 ans l’écriture d’une oeuvre inclassable, traitant d’histoire et d’humanité, éclatante de réalisme mais frôlant la fiction. Le Devoir l’a rencontré en Uruguay, dans sa petite maison entourée d’un grand jardin, où il rassemble ses histoires et songe aux nouvelles à cueillir.